Retour
Tendances

La cueillette, une pratique ancestrale en Scandinavie

Temps de lecture : 2 minutes

La crise sanitaire dû à la COVID19 rabat les cartes sur la  consommation alimentaire. La vigilance est renforcée sur l’origine et la qualité des produits. Cette crise incite les consommateurs à profiter de la nature au maximum pour se ressourcer.

Une tendance au retour aux sources : la cueillette

Depuis quelques années déjà, la cueillette est tendance. Préférer faire son potager chez soi et cueillir ses propres fruits ou légumes est commun. Les jardins de cueillette pour particuliers sont aussi plébiscités ; c’est une solution économique intéressante tant pour les producteurs que pour les consommateurs. Certains consommateurs viennent pour compléter les récoltes de leur propre jardin, ou simplement s’approvisionner chez le producteur et passer un moment de partage en famille.

La cueillette de baies scandinaves

Cette pratique ancestrale de la cueillette est ancrée dans la culture scandinave. De par la situation géographique des pays scandinaves et la nature de l’environnement la cueillette fait partie intégrante du régime alimentaire des scandinaves. Les principaux marqueurs culinaires de cette région du monde sont des mets « sauvages » comme le saumon, le renne et bien sûr les baies. Historiquement la cueillette de baies était une activité quotidienne et permettait de donner des nutriments nécessaires pour accompagner les protéines du poisson ou de la viande.

Les baies nordiques : des superaliments intéressants

Les baies sauvages du nord possèdent des vertus nutritionnelles indéniables et leur goût est puissant. Leurs qualités aromatiques et nutritionnelles sont aujourd’hui largement prouvées. Il y a une très grande différence au niveau des saveurs et vitamines, par rapport aux baies et fruits cultivés plus au sud. Grâce au soleil de minuit qui ne cesse de briller l’été, les nuits durant, les baies et fruits se dotent d’un taux exceptionnel en sucres naturels. Ainsi, les baies cueillies sont plus savoureuses et aromatiques que les baies qui poussent ailleurs, mais aussi plus riches en vitamines et fibres car les conditions climatiques des régions situées au grand nord donnent des teneurs plus élevées, notamment en antioxydants, et particulièrement en anthocyanes. L’airelle rouge, la baie d’argousier, la mûre arctique ont divers usages et des saveurs uniques.

Découvrez la richesse de la gastronomie scandinave dans notre ebook.
>A lire également : La Scandinavie des usages culinaires ancestraux

Nous avons organisé un Webinar pour partager le résultat de nos recherches. Si vous souhaitez voir ou revoir le webinar sur la Scandinavie c’est ici :

Ninon SireNinon Sire

Écrit par Ninon Sire

Ninon est chef de projet junior au Centre Culinaire Contemporain #graphisme #design #creationdecontenus #communication #photographieculinaire

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter.
Un accès à un panorama des dernières tendances culinaires 
pour alimentez votre veille et vos réflexions autour de l’innovation agroalimentaire.

Recevez 4 newsletters / an.